• A découvrir ... Commissions - Balises - Outils

Le collectif AMO.net - KESAKO ?

En février 2008, Stéfan De Buyser, travailleur social à l’AMO Dinamo, s’est donné pour objectif de confronter ses propres pratiques d’utilisation d’Internet à l’ensemble des AMO de l’arrondissement de Namur.

Cette démarche a rapidement suscité un besoin de créer un groupe de réflexion autour des différentes pratiques.

Le groupe « AMO.net » a vu le jour en janvier 2010 et réunit à ce jour 22 AMO de différents arrondissements.

Ce collectif bénéficie d’un accompagnement méthodologique de l'ASBL RTA - http://www.rta.be

S’il existe des disparités quant à l’utilisation d’Internet, les acteurs s’accordent sur le constat suivant : Internet est depuis une dizaine d’années de plus en plus présent dans la réalité des jeunes, des familles et des institutions de l’aide à la jeunesse.

C’est pourquoi le collectif se penche sur ces questions.

2007 - 2008 - 2009

Intrigué par les demandes de jeunes souhaitant rester en contact avec les travailleurs par voie de réseau, et sachant que s’adapter aux évolutions et être présent dans les milieux de vie du jeune fait partie de nos arrêtés, l’AMO Dinamo entreprend de se pencher sur la question. Création d’une commission de réflexion à Dinamo (5 travailleurs sur 9). Ouverture d’un chat MSN avec les jeunes de l’individuel. Face au constat d’un manque de repères méthodologiques et d’un manque de prise de position de notre tutelle, l’AMO va confronter sa réalité aux autres AMO en leur envoyant un questionnaire : même constat d’un manque de repères.

2010

Création du collectif à partir de la réflexion avec RTA qui a permis d’organiser 3 séminaires. Les aspects juridiques et sociologiques ont été abordés lors d’un séminaire avec Jean-Marc Van Gyseghem (CRIDS) et un avec Jean-Luc Manise (CESEP) ; le troisième, avec Edwin de Boevé (Dynamo), a permis d’évaluer les similitudes avec le travail de rue. Ce travail de réflexion, confronté aux expériences concrètes menées par les AMO du collectif a mené à la création des balises à l’utilisation des TIC en AMO.

2012

  • Organisation d’un colloque « Milieux ouverts sur le net : Quelles balises d’utilisations des TIC en AMO »

2013 - 2014 – 2015 - 2016

  • Organisation de la première foire aux outils.
  • Organisation du travail du collectif en commissions.
  • Organisation du plan d’atelier et d’échanges sur les outils utilisés en AMO concernant les TIC, ouvert aux autres autres secteurs.
  • Sortie du webdoc sur les ateliers (8 ateliers représentés).
  • Deuxième foire aux Outils et table ronde sur la cyberdépendance.
  • Participation à la semaine numérique.
  • Participation/présentation à divers colloques…

2 objectifs : 

Objectif institutionnel : être un collectif ressource qui se penche sur des questions propres aux AMO en relation avec l’usage des TIC dans la réalisation de leurs missions.

Objectif de prévention lié à l’utilisation d’Internet à destination des jeunes et des familles : quelles sont les violences subies par les jeunes où intervient l’utilisation d’Internet et pour lesquels ils semblent qu’une action AMO soit opportune ?

Les balises à l'utilisation des TIC 

Les balises ?

C’est une tentative de structuration de points d’attentions auxquels les services peuvent se référer lorsqu’ils entreprennent d’incorporer les TIC dans leurs pratiques.

Elles ne sont ni exhaustives, ni définitives, chaque service AMO se positionnera entre ces balises, en fonction des objectifs qu’il priorise.

Elles ont été pensées dans le cadre AMO

5 principes ont été dégagés au cours de séminaires et de partage d’expérience :

1- Principes de nécessité

2- Principes de précaution

3- Devoir de surveillance

4- Principes éducatifs

5- Principes méthodologiques